podcasts radio dioPODCASTS dio en direct .m3uSHOUTCAST itunes
ITUNES
pop up
POP-UP
LE DIRECT !
  • En ce moment sur RADIO DIO :

    RADIO GAGA (1 semaine/2) - ?

    AUDITEURS EN LIGNE

    22Déc

    AGENDA RADIO DIO - CONCERTS
    LYDIA LUNCH @ SONIC
    LYDIA LUNCH @ SONIC

    lun 22 Déc 2014

    21 h 00

    @ Le Sonic - 4 Quai des Étroits - Lyon

    Madame Lydia Lunch revient pour la cinquième fois au Sonic cette fois avec le Big Sexy Noise : la Classe.

    Lundi 22 décembre
    21h00
    10 euros

    LYDIA LUNCH / BIG SEXY NOISE (USA / Légende No-Wave)

    http://www.lydia-lunch.org/

    « Il serait très réducteur d’écrire l’histoire de Lydia Lunch à la manière d’un conte de fée hardcore transformant une gamine paumée en icône trash de la no-wave et du postpunk new-yorkais de la fin des années 70 : son histoire s’écrit encore aujourd’hui, et elle n’a rien perdu de sa colère, ni de son talent, bien au contraire. Pourtant, on ne peut passer outre l’évocation de la réalité douloureuse de son enfance (misère, inceste) et de son adolescence dans le Lower East Side ravagé par la drogue et la prostitution, pour saisir l’origine de ses blessures, indélébiles, et point de départ de son oeuvre. L’histoire a déjà été racontée mille fois (son «adoption» par Martin Rev et Alan Vega de Suicide à son arrivée à NY, sa relation avec James Chance et leur groupe éclair Teenage Jesus and The Jerks, «cultifié» par Brian Eno qui enregistra cette scène No Wave pourtant éphémère dans sa compilation No New York de 1978), mais Lydia Lunch a réussi à s’échapper de la pression de cette mythologie underground avec ses deux albums solo magistraux («Queen Of Siam» en 80 et «13:13» en 82), qui seront le véritable début d’une carrière qui jalonnera les plus belles fulgurances de la scène underground des ces trente dernières années. Des rencontres déterminantes avec Einstürzende Neubauten, Rowland S.Howard de Birthday Party, Jim «Foetus» Thirwell, Nick Cave ou encore Sonic Youth donneront ainsi naissance à des enregistrements «sur mesure», témoignage punk gothique de la face noire des années 80. Mais Lydia Lunch ne s’arrêtera pas à la musique. Actrice (entre autre dans les films de Richard Kern et son fameux clip de Death Valley ‘69 de Sonic Youth), scénariste et réalisatrice, c’est finalement dans le spoken word (l’ancêtre du slam) qu’elle trouvera sa forme favorite d’expression, notamment avec Exene Cervenka, la chanteuse du groupe X, Henry Rollins ou Hubert Selby Jr (ce dernier préfacera «Paradoxia», son autobiographie rééditée cette année, cette fois-ci préfacée par Virginie Despentes). Une carrière dense, très dense, avec un fabuleux retour au rock ces dernières années, sur disque et sur scène, incarné par son nouveau groupe, Big Sexy Noise, composé de membres de Gallon Drunk, soit l’historique James Johnston (par ailleurs guitariste des Bad Seeds de Nick Cave à partir de 1994), Ian White (à la batterie) et Terry Edwards (au saxophone et claviers aussi aux côtés de Tom Waits, Spiritualized, Siouxsie, Tindersticks ou PJ Harvey). Du lourd donc, et un nouvel album qui renvoie dans les cordes les plus musculeux rockers actuels. Le conte de fée trash de Lydia Lunch ne semble pas vouloir se terminer – elle aura toujours des dragons à combattre – et continue d’écrire les pages les plus excitantes de la grande histoire du rock’n’roll. » (FL)

    Catégories

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    CONTACTS

    • Antenne : 04 77 25 05 94
    • Bureaux : 09 53 05 08 95
    • Programmation : prog {at} radiodio.org
    • Rédaction : redac {at} radiodio.org
    • Général : contact {at} radiodio.org
    • Web : web {at} radiodio.org
    • Technique : technique {at} radiodio.org

    NOUS SUIVRE