podcasts radio dioPODCASTS dio en direct .m3uSHOUTCAST itunes
ITUNES
pop up
POP-UP
LE DIRECT !
  • En ce moment sur RADIO DIO :

    La boite à musiques - ?

    PODCASTS
    Pédales scandale – santé communautaire

    En 2022, 39 millions de personnes vivent avec le sida dans le monde
    1,3 millions de nouvelles personnes infectées par le VIH
    600 000 personnes mortes de maladies liées au sida
    2/3 des personnes infectées par le VIH vivent en Afrique subsaharienne
    + de 40 millions de personnes sont mortes du sida et + de 85 millions de personnes infectées par le VIH depuis le début de l’épidémie
    En France, le nombre de personnes ayant découvert leur séropositivité en 2022 a été estimé entre 4 200 et 5 700.
    Parmi les personnes ayant découvert leur séropositivité en 2022, 54% sont des hétérosexuel.le.s (38% né.e.s à l’étranger et 16% né.e.s en France), 41% sont des HSH (27% nés en France et 14% nés à l’étranger), 2% des personnes trans contaminées par rapports sexuels et 1% des usagers de drogues injectables (UDI).
    En 2022, 43% des infections à VIH ont été découvertes à un stade tardif de l’infection (28% au stade avancé de l’infection), proportions qui ne diminuent pas depuis plusieurs années, malgré la forte augmentation du nombre de dépistage.
    Sur l’ensemble de la période 2012-2022, la diminution du nombre de découvertes de séropositivité est estimée entre -11% et -21%. Cette diminution est encore plus importante chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) nés en France et peut être expliquée par le recours à la prophylaxie pré-exposition (PrEP) pour une part de cette population.
    Au niveau régional, l’épidémie à VIH reste marquée par une situation particulière dans les régions d’Outre-mer, et notamment en Guyane, d’où l’importance d’y maintenir une activité de dépistage élevée.
    Tous ces chiffres d’onu sida 2022 et de santé publique france, sont comme une piqûre de rappel, les contamination par le VIH continuent, notamment dans les pays ayant le moins d’accès au soin et à la prévention et le sida continuent à décimer dans et en dehors de nos communautés dans différentes parties du monde. En france, ce sont également les populations les plus précarisés, migrant.es , tds, etc , toutes les personnes qui ont le moins accès à la prévention et au dépistage qui continuent à être contaminés par le VIH, malgré le taf des assos de santé communautaire et de prévention en santé sexuelle.
    Si pour nous en tant que pd né en France, le sida nous terrorise moins, aujourd’hui, c’est bien parce que nos communautés se sont battus avant nous pour ne plus disparaître dans le silence en plaçant la santé communautaire au cœur de nos luttes
    Alors ce soir, on voulait profiter de la proximité du 1er décembre, qui est comme chaque année la journée mondiale de lutte contre le sida pour de parler santé sexuelle et santé communautaire. On a envie de discuter de quelles sont nos enjeux aujourd’hui en tant que pédé.es en terme de santé sexuelle ? Quelles sont nos stratégies en terme de réduction des risques ? Doit on encore faire face à de la stigmatisation en tant que pédé.es en terme de santé sexuelle ?

    et pour plus d’infos sur les IST, le lien vers le tableau de l’association FRISSE dont on parle dans l’émission

    file:///home/user/T%C3%A9l%C3%A9chargements/iST%20Tableaux-1.pdf

     

    et la musique

    oliver sim – hideous

    limpwrist – want us dead

    bilal hassani – transfert trottinettes

    billy porter –  not ashamed

    lizz – la puteria

    Bonne écoute

    D'AUTRES PODCASTS DE Pédales scandale

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    CONTACTS

    • Antenne : 04 77 25 05 94
    • Bureaux : 09 53 05 08 95
    • Programmation : prog {at} radiodio.org
    • Rédaction : redac {at} radiodio.org
    • Général : contact {at} radiodio.org
    • Web : web {at} radiodio.org
    • Technique : technique {at} radiodio.org

    NOUS SUIVRE